ACCUEIL             

HISTOIRE

TRIDENT RETROUVEE

REMISE EN ROUTE

BONJOUR LES DEGATS

REMISE EN FORME

ELLE ROULE

PAGE TECHNIQUE 1

PAGE TECHNIQUE 2

EMBRAYAGE ET TRANSMISSION PRIMAIRE

ECLATE MOTEUR T150

VUE en COUPE

ECLATE MOTEUR T160

Pourquoi les coussinets coulés

PHOTOS

LIENS

LISTE TRAVAUX

Allumage électronique LUCAS RITA :

 

1/ Il y a 2 types d’amplificateurs :

AB5 (ref 48016) qui se reconnaît à sa résistance ballast externe,

et le boîtier AB 11 ( ref 48022 et 47020) qui n’ont pas de ballast.

Certains modèles sont identifiés par un code couleur sur sur le côté de l’amplificateur :

 

JAUNE : ampli pour certains modèles bicylindres Triumph et Ducati utilisés sans batterie.

 

VERT : courbe d’avance modifiée pour BMW R90S, RS100

 

NOIR : (avec ou sans repère JAUNE) courbe d’avance modifiée pour twin Norton avec arbre à cames 4 S

 

BLEU : antiparasité pour motos de police !

 

2/ Il est important de respecter les applications car les courbes d’avance sont spécifiques à chaque modèle. Il est important de respecter le sens de connexion du capteur pickup car l’inversion provoque un déphasage de 20° du point d’avance et pourrait endommager le moteur.

 

3/ Il existe 4 capteurs pickup différents :

 

  1. le type 2 P.U de forme hexagonale et entièrement moulé utilisé sur les machines de compétition.
  2. Le type standard C utilisé sur Triumph et Suzuki 3 cylindres
  3. le type C petit utilisé sur la majorité des machines
  4. le type 5 P.U. utilisé en origine sur les twins Triumph avec l’amplificateur AB 11. Ce capteur est compatible avec l’ampli AB 5.

 

DISFONCTIONNEMENT ET DEPANNAGE

 

Test du capteur :

 

La résistance entre les 2 fils du capteur doit être de :

 

Capteurs du type C : 200 à 450 ohms

 

Capteur 2 PU : 1500 à 2000 ohms

 

Capteur 5 PU : 600 à 700 ohms

 

Test de l’amplificateur

Si toutes le connexions sont correctes et les bobines OK on peut tester le fonctionnement du trigger ainsi :

En mettant le contact et en le coupant on doit voir une étincelle à une bougie, attention de bien la mettre à la masse, risque de claquage de l’ampli si mauvais contact.

 

Autre méthode à utiliser avec précaution : laisser le contact, débrancher le fil marron/blanc (amplificateur AB5) ou le fil blanc/violet (amplificateur AB11). Le faire toucher la masse sur une moto à négatif à la masse, ou la borne négative de la batterie si moto à positif à la masse. Si il se produit des étincelles le circuit du trigger est OK.

 

Si on constate une production d’étincelles en continu sur les bougies ceci est dû soit à une tension de la batterie inférieure à 12 volts, à une mauvaise mise à la masse du boîtier, à de mauvais contacts au niveau des connexions.

 

Si sur un cylindre pas d’étincelles vérifier la bobine et surtout la diode correspondant à l’alimentation de la bobine par le trigger.

 

Vérifier aussi le capuchon de bougie surtout si c’est un modèle antiparasite.

 

Sur les motos avec une pompe à essence électrique (surtout avec les bassets !) il peut être nécessaire d’alimenter la pompe avec une autre batterie, ou de mettre un filtre anti interférence sur son circuit.

 

N’oublions pas : l’allumage produit entre 20000 et 60000 étincelles par minute !! d’où la nécessité d’avoir une bonne tension, ce qui nécessite générateur, circuit de redressement et régulation, batterie en bon état soit environ 13,4 volts à 2500 t/min.