ACCUEIL             

HISTOIRE

TRIDENT RETROUVEE

REMISE EN ROUTE

BONJOUR LES DEGATS

REMISE EN FORME

ELLE ROULE

PAGE TECHNIQUE 1

PAGE TECHNIQUE 2

EMBRAYAGE ET TRANSMISSION PRIMAIRE

TEST alumage Rita

ECLATE MOTEUR T150

VUE en COUPE

ECLATE MOTEUR T160

Pourquoi les coussinets coulés

PHOTOS

LIENS

LISTE TRAVAUX

BONJOUR LES DEGATS !

Fin mars la neige ayant fondue premier essai sur route et la surprise : après 20 km plus de pression d'huile à chaud, j'avais monté un manomètre en 76 par précaution, après une rectification du vilebrequin, suite à un coulage de bielle dû à une chute et désamorçage de la pompe à huile.
Retour à la maison et démontage du moteur, il faut que la Trident tourne pour Malval en juin.
Bilan démontage : 2 bielles coulées, les paliers idem, le tout est déjà en 2eme cote, suite à ma chute de 76 ! POURQUOI LES COUSSINETS ONT COULE
Le vilebrequin a souffert, résultat rectification en dernière cote après avoir trouvé les coussinets.
Le moteur a été bricolé : des ressorts de soupapes sont à l'envers (pas tous !!!) Je change tous les roulements moteur et boîte et monte des soupapes courtes (T 160) avec les vis de réglage culbuteurs forme champignon qui vont bien.

Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

moteur ouvert et oui ! il y a un carter en plus que sur les twins                                                                  

   les paliers centraux, On peut voir le coussinet coulé !  Sur les premiers modèles il y avait la connexion de tubulure pour amener l'huile aux poussoirs, supprimés et les orifices bouchés, puis le chapeau supérieur des paliers modifiés courant 1970, le bossage n'existe plus.           

   Les coussinets de bielle coulés                  Le vilebrequin bien rayé

   Les cames sont en bon état                     Bielles et pistons